KOTEBA (CHANTIER EN COURS)

DU 8 AU 13 JUILLET 2019
À 10H
Durée : 30 minutes – précédé de Pas seulement et Gouâl (chantier en cours).

Chorégraphie et interprétation Seydou Boro
Collaboration artistique Bienvenue Bazié
Lumière Georgia Ben Brahim

Koteba (travail en cours) © Bienvenue Bazié

Pour cet ultime solo en tant qu’interprète, l’artiste burkinabé Seydou Boro s’inspire du Boûgô, un rite issu de la société secrète des «Yonyonsés» : à la fin de la saison des récoltes, un devin s’isole dans la brousse. À son retour, il sait tout des villageois, et, sous les traits d’un personnage masqué, libère sa parole. Seydou Boro incarne ce « diable », entre vaudou et butô, dont surgissent voix et états de corps. Une traversée dans le parcours d’un danseur, face à sa vie d’homme et à ses indignations.

Coproductions
Production : Corps d’hommes – Cie Seydou Boro.
Coproduction : deSingel International Arts Campus, VIADANSE – CCN de Bourgogne Franche-Comté à Belfort. Soutien : La Briqueterie CDCN du Val-de-Marne, Théâtre Louis Aragon, scène conventionnée d’intérêt national Art et Création – danse de Tremblay-en-France, La Termitière Centre de Développement Chorégraphique de Ouagadougou.

SEYDOU BORO
Seydou Boro est danseur, chorégraphe, musicien et acteur burkinabé. Après les années passées en tant qu’interprète pour Mathilde Monnier au Centre Chorégraphique de Montpellier et 15 ans d’aventures artistiques avec Salia Sanou au sein de la compagnie Salia ni Seydou, il fonde sa propre compagnie en 2010. Son travail artistique se nourrit des liens tissés avec le CDC la Termitière à Ouagadougou dont il est cofondateur et codirecteur avec Salia Sanou, mais aussi d’autres collaborations en France et à l’étranger. En 2004 naît le solo C’est-à-dire. En 2010, il crée Le Tango du cheval et sort son premier album Kanou. En 2013, il adapte un conte traditionnel pour le jeune public Pourquoi la hyène a les pattes inférieures plus courtes que celles de devant, et le singe les fesses pelées ? qu’il recréera deux ans plus tard avec quatre musiciens. En 2016, il crée Le Cri de la chair et sort son deuxième album Hôrôn enregistré au Burkina Faso en 2018. Le solo KOTEBA verra le jour en 2019. Ce sera sa dernière création en tant que danseur interprète. Seydou Boro a été nommé Commandeur des Arts et des Lettres par le ministère de la Culture et a reçu le prix Musiques des Régions Francophones au festival Musiques Métisses d’Angoulême. Il a été en résidence à la Briqueterie CDCN du Val-de-Marne (2015-2016) et au Théâtre Louis Aragon dans le cadre de « Territoire(s) de la Danse » en 2010 et en 2011.

CONTACT
Production

Corps d’hommes/Cie Seydou Boro
Thomas Godlewski
tgodlewski1@hotmail.com

RÉSERVATIONS
mail : reservation@labellescenesaintdenis.com
par téléphone : 04 90 87 46 81 ou 07 67 78 84 78  ou sur place à La Parenthèse à partir du 6 juillet 2019.