LA JEUNESSE DE SEINE-SAINT-DENIS PREND LA PAROLE

La beauté du geste – Acte I
> 16 juillet – 17h

………………………………………………………………………………………………………………..

Réseau de solidarité et d’invention collective, la Beauté du Geste* se réunit régulièrement pour réfléchir dans la perspective de l’Olympiade Culturelle.
Face à la pandémie, à ses conséquences particulières pour le département de la Seine-Saint-Denis, les structures artistiques et culturelles de la Beauté du Geste ont souhaité réaffirmer leur rôle auprès de la population.
Outre les formes d’hospitalité que nos lieux cultivent et inventent,  la Beauté du Geste a proposé une action artistique commune, s’inspirant du volet artistique du « new deal » de Roosevelt qui à la sortie de la Crise de 29 permit l’éclosion de courants artistiques majeurs.
Ainsi, chacun d’entre nous a pu accompagner un artiste ou un collectif d’artistes dans une résidence sur son territoire, avec au cœur de celle-ci, la jeunesse. C’est avec elle et à partir d’elle que demain doit se réinventer. Il nous faut plus encore, la reconnaître, l’écouter, la considérer.
Le 16 juillet, La belle scène saint-denis dédie un temps fort aux artistes et aux jeunes de ces projets en leur donnant l’occasion de revenir sur ce qu’ils ont vécu ensemble, et d’y présenter par touches successives un état de la jeunesse en Seine-Saint-Denis.

© DR

Rendez-vous le 16 juillet à 17h avec La Belle Jeunesse et Laure Hamidi du Théâtre Louis Aragon, les jeunes de la MC93 et Penda Diouf de la MC93, le TGSCOP du Théâtre Gérard Philipe, Jeunestival d’Houdremont en direct, Adolescence et territoire(s) avec Mickaël Phelippeau et l’Espace 1789, Nous les vivant.e.s du Nouveau Théâtre de Montreuil, Sophie Rogg, Fatma Cheffi, Julia Varga et Caroline Lion du Théâtre de la Commune.

………………………………………………………………………………………………………………..

* La Beauté du Geste rassemble les lieux de création et de diffusion du spectacle vivant de Seine-Saint-Denis ayant une convention de financement avec le Ministère de la Culture et soutenus par le département de la Seine-Saint-Denis (les trois CDN – Nouveau Théâtre de Montreuil, Théâtre de la Commune à Aubervilliers, Théâtre Gérard Philipe à Saint-Denis – les trois scènes conventionnées-Théâtre Louis Aragon à Tremblay-en-France, Espace 1789 à Saint-Ouen, Houdremont Centre culturel et la Maison des Jonglages à la Courneuve – et La Maison de la Culture de Seine-Saint-Denis MC93 à Bobigny. Depuis le début de l’année 2021, ils ont été rejoints par le Centre national de la Danse, à Pantin).