SYN.

DU 9 AU 14 JUILLET 2018
À 10H
Durée : 30 minutes – précédé de Vivace et Les Sauvages (extrait)

Chorégraphie et interprétation Johanna Faye et Sandrine Lescourant
Musique originale Joachim Souhab et Mathieu Boudon

Syn. – Sandrine Lescourant et Johanna Faye © Benoîte Fanton

Une danse comme un instinct commun. Que se joue-t-il lorsque deux êtres se reconnaissent dans l’évidence de leurs deux corps, en dehors des mots, en dehors de toute conscience ? Sandrine et Johanna explorent dans ce duo l’infime connexion qui les relie. Au-delà de la simple complicité, elles explorent leurs différences, et la pluralité d’influences qui les caractérise. Et mettent au jour cette intuition première d’un corps-synonyme, dans l’empathie et la sensibilité…

JOHANNA FAYE
Chorégraphe et danseuse

Issue du b-boying, Johanna Faye a développé un style de danse personnel et original, puisé dans la multiplicité des différentes danses qui font sa gestuelle. Comme interprète elle a notamment collaboré avec Sébastien Ramirez, Amala Dianor, Jérémie Bélingard, Tishou Aminata Kane, Sandrine Lescourant et Sylvain Groud. Elle co-écrit en 2015, avec Saïdo Lehlouh, le duo Iskio, Fact est ensuite sélectionné pour participer au concours Danse Elargie 2016 et compte parmi les finalistes.

SANDRINE LESCOURANT
Chorégraphe et danseuse

Après une formation au conservatoire d’Aulnay-sous-Bois et dans les classes d’Angelo Monaco en modern jazz, Sandrine Lescourant découvre la danse africaine à Nice. Elle débute le hip hop en autodidacte et aborde la création avec Mickael Six. Elle enrichit son expérience auprès de plusieurs chorégraphes et metteurs en scène aux univers variés tels que Thierry Surace, Pierre Rigal, Sébastien Lefrançois, Anthony Egéa et Amala Dianor. En 2014, elle fonde la cie Kilaï et amorce le développement d’un triptyque sur les relations humaines. Sa première création Parasite en 2015, précède Icône créée en 2017. Sandrine Lescourant est en résidence au Théâtre Louis Aragon de Tremblay-en-France dans le cadre de « Territoire(s) de la Danse » 2018 et 2019. Elle sera également accueillie au Théâtre Jean Vilar de Vitry-sur-Seine en 2018-2019. Syn. sera présenté au TLA le 22 février 2019.

Coproductions
Une création des Cies Black Sheep et Kilaï. Production : Garde Robe. Coproduction : Initiatives d’Artistes en Danses Urbaines – Fondation de France – La Villette 2018, Théâtre Louis Aragon, scène conventionnée d’intérêt national Art et création – danse de Tremblay-en-France, Espace 1789 (Saint-Ouen). Sandrine Lescourant est en résidence au Théâtre Louis Aragon, scène conventionnée d’intérêt national Art et création – danse de Tremblay-en-France dans le cadre de « Territoire(s) de la Danse » 2018 et 2019, avec le soutien du Département de la Seine-Saint-Denis. Johanna Faye est accueillie en résidence pour la saison 2017-2018 conjointement par l’Espace 1789 et Houdremont – scène conventionnée de la Courneuve, avec le soutien du Département de la Seine-Saint-Denis.

CONTACT
Production-diffusion
Céline Gallet / Marion Poupinet – Garde Robe
contact@garde-robe.fr

RÉSERVATIONS
mail : reservation@labellescenesaintdenis.com
par téléphone à partir du 5 juillet 2018 : 04 90 87 46 81 ou 07 67 90 69 60 ou sur place à La Parenthèse à partir du 6 juillet 2018

Sandrine Lescourant est en résidence au Théâtre Louis Aragon dans le cadre de « Territoire(s) de la Danse » 2018 et 2019, soutenue par le Département de la Seine-Saint-Denis. Syn. sera accueilli par le TLA le 22 février 2019.