L’Édito de François Asensi

Maire de Tremblay-en-France
Député honoraire
Conseiller métropolitain

………………………………………

La création artistique pour toutes et tous, par la rencontre et le partage avec l’autre, loin des courants nauséabonds du moment.

Le TLA est pour nous un service public de l’art et de la culture exemplaire. Il prouve depuis de nombreuses années que le meilleur de la création d’aujourd’hui peut entrer en relation avec tout à chacun. Il montre l’importance d’accueillir des artistes majeurs dans nos villes populaires, pour ouvrir les imaginaires et éviter le repli sur soi.

Grâce à une présence au long cours, un travail de fond se mène, se tissent entre les artistes, les habitantes et les habitants, des instants partagés, beaux et sensibles. Ils sont les maillons essentiels du vivre ensemble de nos sociétés. Ils éloignent de la mondialisation et de l’uniformisation écrasante des industries culturelles.

C’est dans ce sens que le Théâtre Louis Aragon travaille tout au long de l’année, notamment grâce aux artistes associés. Il invente à toutes les échelles, des rencontres avec les artistes et les œuvres, du plus près de nos territoires jusqu’au plus grand festival de théâtre du monde. 

Avec cette 11e édition de La belle scène saint-denis, le TLA prouve encore une fois son rayonnement, son savoir-faire, avec une belle programmation maîtrisée et intelligente, ouverte et lumineuse.

Réjouissons-nous de découvrir à Tremblay dès la rentrée 2022 les spectacles proposés ici à Avignon. Réjouissons-nous aussi de la présence de La Belle Jeunesse à La belle scène saint-denis. Cette association de jeunes gens du territoire, accompagnée depuis sa création par le TLA, viendra soutenir le projet, autant humainement qu’artistiquement.

Un cercle vertueux se forge ici, depuis Tremblay, ouvrant le chemin au partage de l’art nécessaire entre artistes et habitants.