L’ÉDITO DU DÉPARTEMENT

Le Président du Département de la Seine-Saint-Denis

………………………………………………………………………………………………………………..

La 10e édition de La belle scène saint-denis célèbre les retrouvailles tant attendues entre les artistes et le public, pour répondre au besoin essentiel de s’émouvoir, se mouvoir, se rassembler et retrouver les joies d’une expérience collective.
Un besoin que la mobilisation de l’équipe du TLA aura permis en partie d’assouvir, malgré le contexte de crise sanitaire. Le théâtre a pleinement joué son rôle d’accompagnement des équipes artistiques fragilisées, afin qu’elles puissent poursuivre leur travail de création et de recherche. L’équipe s’est aussi engagée dans une recherche-action que le Département a initié pour préparer une reprise durable de la vie culturelle. La belle scène saint-denis illustre à quel point la création artistique a pu être résiliente et entretenir une dynamique riche en Seine-Saint-Denis, pour la jeunesse, pour nos aînés, dans l’espace public et dans nos quartiers. Je suis fier que le Département ait soutenu cette vitalité au travers des plans de rebond écologique et solidaire qui ont permis d’accompagner plus d’une centaine d’acteurs culturels. Cette année, la programmation « 100% danse », en collaboration avec Danse Dense, illustre la diversité des genres et des esthétiques que nous voulons promouvoir. Les œuvres des chorégraphes, en prise avec le monde, nous parlent d’hospitalité, de transmission, d’imaginaires. Elle sera aussi un lieu de partage d’expérience avec la « Beauté du geste », espace de coopération et d’invention collective en vue de l’olympiade culturelle de 2024, avec un temps fort le 16 juillet. Je me réjouis de vous retrouver en Avignon pour ces rencontres qui élargissent les regards sur notre territoire et le récit qu’il porte. Excellent festival à toutes et tous !